Pouvez-vous nous présenter votre entreprise ?  ETHERA est une jeune société de développement technologique basée à Crolles, ethera_logo acav
qui est spécialisée dans la qualité de l’air. Avec une gamme d’équipements de mesure, elle adresse le marché du diagnostic de la qualité de l’air dans les bâtiments, et le marché du monitoring (surveillance en continu de la qualité de l’air avec un report de données et d’alarmes vers un cloud). ETHERA a également développé des médias filtrants moléculaires qui capturent les polluants gazeux très volatiles, donc difficiles à capter. Un dernier axe de développement consiste à décliner cette gamme de produits professionnels pour un usage grand public.

La technologie utilisée par la société est issue d’un laboratoire CEA/CNRS. Elle consiste à formuler des matériaux nano-poreux fonctionnalisés qui présentent des caractéristiques uniques pour les applications développées par ETHERA. En particulier un média qui présente une affinité pour le Formaldehyde, qui est un gaz cancérigène présent à petites doses dans tous les bâtiments. Le formaldéhyde est le polluant de référence de l’air intérieur. Une 2e application de ces matériaux permet de détecter la trichloramine, le polluant de l’air des piscines couvertes.

Quelle est l’évolution de votre secteur d’activité ? Les médias filtrants « Formaldehyde » développés ont été intégrés dans une gamme de purificateur distribués mondialement (Groupe SEB), leur conférant une efficacité redoutable sur la capture de ce polluant de référence. Une gamme de médias pour les professionnels sera bientôt proposée aux industriels de la filtration ou de la ventilation centralisée des bâtiments.

Les clients de la gamme mesure d’ETHERA sont des bureaux d’études spécialisés en diagnostic qualité de l’air, des collectivités, des constructeurs et gestionnaires d’immeubles de bureaux ou immeubles d’habitation, mais aussi des industries de process, des industriels fabricants de matériaux, de peintures, de produits odorants… Les clients étrangers sont adressés en direct ou via un distributeur local. Les principaux marchés étrangers sont la Chine où la société réalise plus de 50% de son chiffre d’affaires, l’Asie, les principaux pays européens, ainsi que l’Amérique du nord.

L’expertise de la société en équipements de mesure a permis de compléter des appareils précisions en objets communicants (IoT : Internet Of Thing), pilotés par des applications web, ou tablette et mobile (App IOS et Android). Ces outils digitaux modernes facilitent l’utilisation terrain des équipements de mesure, à la grande satisfaction des utilisateurs.

 Quelles sont vos perspectives d’avenir ? Cette gamme d’équipements de mesure professionnelle se déclinera bientôt pour le grand public, avec un projet innovant, toujours basé sur la technologie propriétaire de la société, qui est nominée aux « Innovation Award » du CES 2019 à Las Vegas.

Frédéric HAMMEL Frédéric HAMMEL petit
Directeur Général