MAREX à Montbonnotlogo Marex

Pouvez-vous nous présenter votre entreprise ? La société MAREX a été créée il y a près de 40 ans pour répondre à un besoin très répandu des PME. Si elles ont une offre exportable, elles n’ont souvent pas la taille critique pour se permettre de structurer en interne une véritable direction export.

L’idée toute simple de MAREX est donc de mettre à la disposition des PME une force de vente export, professionnelle externalisée, dont le format sera ajusté exactement à leur dimension et à leurs objectifs.

En somme, MAREX est une « grosse » direction export, dont la particularité est d’être utilisée simultanément par une trentaine de PME qui, chacune, en annexe une partie comme leur propre direction export. Et c’est donc, pour chacune, sous leur nom, avec leur carte de visite, que travaillent au jour le jour les équipes export qui leur sont dédiées.

MAREX génère ainsi chaque année des ventes dans plus d’une centaine de pays dans le monde pour le compte de l’ensemble de ses mandants.

Quelle est l’évolution de votre secteur d’activité ? Le potentiel de croissance est considérable. L’amélioration des performances export de nos PME et ETI n’est possible que par une véritable professionnalisation de leur démarche export. Par exemple, de plus en plus, pour réussir, il faut que le produit vienne avec une panoplie de services, y compris du financement. Un professionnel de l’export sait l’organiser, tout comme il sait qu’on ne traite pas de la même façon avec un Saoudien, un Allemand, ou un Brésilien.

MAREX, qui vend pour le compte d’autrui, propose donc en fait une solution simple de mutualisation de l’effort d’exportation. En outre, comme il s’agit de coopérations de longue durée, l’équipe qui lui est dédiée a véritablement endossé les habits de l’entreprise pour laquelle elle travaille. Et comme cette force de vente externalisée est éligible aux aides financières publiques destinées à soutenir l’effort d’exportation des PME, MAREX se charge bien entendu de les mettre en place au profit des entreprises qui la mandatent.

Quelles sont vos perspectives d’avenir ? Depuis notre base historique de Grenoble – Montbonnot, nous sommes longtemps restés une société à vocation régionale.

Nous évoluons depuis quelques années vers une dimension nationale. Nous travaillons désormais aussi pour des entreprises de la moitié nord du pays. Nous réfléchissons également à de possibles alliances avec nos confrères implantés à l’étranger, de façon, par exemple, à enchaîner facilement, le moment venu, sur l’embauche, la domiciliation et le coaching d’un commercial local, dédié à l’entreprise, en Inde, en Chine, ou au Nigeria.

Dans tous les marchés émergents, le contre-effet Trump, combiné à un certain nombre de désillusions envers les concurrents low-cost d’Extrême Orient, crée un désir d’Europe nettement renforcé : à nous d’en profiter !

François COULIN Francois_Coulin ACAV AVRIL 2017 v2
Président Directeur Général