Le MEDEF vient de publier un « Guide du Brexit pour les entreprises françaises » qui dresse un inventaire des difficultés possibles et qui recense les principales questions que doivent se poser les entreprises.

En effet, le 29 mars 2019 le Royaume Uni quittera l’Union Européenne selon la volonté des électeurs britanniques. Cet acte politique aura des conséquences immédiates qui peuvent être très lourdes dans la vie de nombreuses entreprises françaises.

Les négociations ont démarré entre Bruxelles et Londres. Elles sont d’une complexité sans précédent. Il s’agit dans un temps très court de défaire près d’un demi-siècle de liens juridiques étroits entre l’Union à 27 et le Royaume Uni, sans compromettre l’avenir d’une relation qui, pour l’intérêt de tous, devra demeurer confiante et intense. Même si des progrès ont été enregistrés en décembre 2017, rien n’est résolu. Les entreprises françaises doivent se préparer.

Aussi faut-il comprendre ce qui va se passer dans les prochains mois et réfléchir à la façon dont les entreprises seront affectées afin d’anticiper les changements à venir. Le mot d’ordre du MEDEF : que chaque entreprise française soit prête pour l’après 2019 avec des intérêts offensifs ou défensifs.

Pour vous procurer ce guide : medefisere@medef-isere.com.